Le premier semestre 2019 a été le théâtre de 21 incidents majeurs sur les plateformes de cloud public. Les fournisseurs de services cloud (CSP) sont toutefois parvenus à garder leur réputation intacte puisque très peu de ces incidents ont pu leur être imputés directement. En revanche, les clients d’infrastructures cloud et autres plateformes IaaS et PaaS peinent encore à maîtriser les bases de la sécurité. 

Si les CSP excellent sur un terrain, c’est bien celui de l’innovation. Revers de la médaille, le déluge quasiquotidien de nouvelles fonctionnalités a entraîné une explosion de la complexité. Et si, en théorie, de nombreuses équipes IT et de sécurité ont assimilé le modèle de responsabilité partagée, la réalité nous dépeint un tableau plus nuancé. 

Ce rapport fait la lumière sur des incidents majeurs recensés sur le cloud au cours des 6 premiers mois de l’année 2019. Il rapporte également les résultats de l’étude menée par la division sécurité du cloud d’Unit 42. Nous espérons ainsi vous livrer les connaissances, les outils et les bonnes pratiques de sécurité qui vous aideront à remplir votre part du contrat dans un modèle de responsabilité partagée.


Livre blanc

Protection du cloud : le business case de Prisma Cloud

Prisma™ Cloud est un service de mise en conformité et de protection renforcée sur Google Cloud Platform (GCP™), Amazon Web Services (AWS®) et Microsoft Azure®. Son approche innovante s’appuie sur le machine learning pour corréler des données de sécurité disparates et offrir une visibilité complète qui permet de détecter et de répondre plus rapidement aux menaces, y compris dans les environnements multicloud les plus fragmentés. Avec Prisma Cloud, les entreprises peuvent assurer leur conformité et gérer leur sécurité aux niveaux stratégique et opérationnel sur tous leurs environnements de cloud public.

  • 108