Le cloud fait aujourd’hui partie du paysage de l’entreprise. Selon Gartner, le marché total du cloud devrait passer de 182,4 milliardsde dollars en 2018 à 331,2 milliards de dollars en 2022, soit un taux de croissance annuel moyen de 16,1%. Rien d’étonnant vu les avantages quasi-instantanés du cloud : accélération de l’innovation ; nouvelles voies d’accès rapide aux marchés ; meilleurs outils de conquête, de satisfaction et de fidélisation des clients... Autant d’ingrédients essentiels pour assurer la pérennité de n’importe quelle activité. 

Dans ce contexte d’adoption effrénée du cloud computing, les professionnels de la cybersécurité n’ont pas tardé à manifester leurs inquiétudes. Lors d’un sondage réalisé en 2018, 90% d’entre eux se sont dits préoccupés par la sécurité du cloud, soit 11 points de plus que l’année précédente. Si l’inquiétude gagne le monde de la cybersécurité, qu’en est-il des Comex et des dirigeants d’entreprise ?