Contrôle l'activité Internet grâce au filtrage des URL.

Complément idéal au contrôle d'application par règles fourni par App-ID, notre base de données intégrée de filtrage des URL vous donnera un contrôle total sur l'activité associée à Internet. En palliant à votre manque de visibilité et de contrôle d'un point de vue Internet et application, App-ID et le filtrage des URL vous protègent, ensemble, contre de nombreux risques d'utilisation de ressources, de productivité, réglementaires et juridiques.

 

En savoir plus sur la technologie Content-ID.

La base de données d'URL intégrée maximise les performances et la flexibilité.

Le filtrage des URL est activé par des consultations locales, ainsi que des requêtes auprès de notre base de données principale dans le Cloud. Les consultations locales garantissent des performances en ligne maximales et une latence minimale pour les URL utilisées le plus fréquemment, tandis que les consultations du Cloud apportent une réponse pour les sites les plus récents. Notre combinaison de contrôle d'applications et de filtrage des URL vous permet de mettre en place des règles flexibles pour contrôler l'activité du réseau et des employés.
 

  • Contrôlez la navigation Internet par catégories ou par des listes blanches et noires propres à l'entreprise.

  • Spécifiez vos règles de navigation Internet par groupes, grâce à l'intégration du référentiel d'utilisation fourni par User-ID.

  • Activez les règles de déchiffrement SSL en autorisant un accès chiffré à des sites spécifiques sur des sujets que vos employés apprécient – comme la santé, les finances et les achats – tout en déchiffrant le trafic vers tous les autres sites comme les blogs, les forums et les sites de divertissement.

  • Autorisez le contrôle de la bande passante pour des catégories spécifiques en créant des règles qualité de services pour des catégories d'URL particulières.

Catégories et base de données d'URL personnalisables.

Pour prendre en compte vos modèles de trafic uniques, des fichiers caches sur l'équipement stockent les URL les plus récentes. Les équipements peuvent également demander automatiquement des informations de catégories d'URL à une base de données principale dans le Cloud lorsqu'il est impossible de trouver une URL sur l'équipement. Les résultats de la consultation sont automatiquement insérés dans le cache pour toute activité future. Vous pouvez également créer des catégories d'URL propres à l'entreprises

Notifications à l'utilisateur final personnalisables.

Il existe plusieurs façons d'informer vos utilisateurs finaux qu'ils essaient de se rendre sur une page web qui ne correspond pas à la politique de votre entreprise :
 

  • Page de blocage personnalisable : une page informant un utilisateur qu'il viole la règle peut comprendre le logo de votre entreprise, des références au nom d'utilisateur, à l'adresse IP, à l'URL recherchée et à la catégorie de l'URL.

  • Blocage par filtrage des URL puis continuer : les utilisateurs accédant à une page qui peut être en contradiction avec votre règle de filtrage des URL voit une page de blocage avec un bouton "Avertissement et Poursuivre".

  • Annulation du filtrage des URL : nécessite qu'un utilisateur saisisse un mot de passe pour pouvoir contourner le blocage et continuer sa navigation.

Contrôle flexible basé sur des règles d'utilisation d'Internet.

En plus de la visibilité des applications et du contrôle offert par App-ID, vous pouvez utiliser des catégories d'URL comme critères de correspondance pour vos règles. Au lieu de créer des règles limitées à "autoriser ou bloquer" tous les comportements, les URL comme critères de correspondance permettent d'obtenir un comportement basé sur des exceptions. Cela augmente votre flexibilité et vous procure plus de capacités de mise en œuvre de règles granulaires. Exemples de la manière dont les catégories d'URL peuvent être utilisées dans votre règle :
 

  • Identifier et autoriser des exceptions à vos règles de sécurité générales, pour les utilisateurs qui peuvent appartenir à de multiples groupes dans Active Directory (par ex., refuser l'accès aux logiciels malveillants et aux sites de piratage pour tous les utilisateurs, mais autoriser l'accès aux utilisateurs qui appartiennent au groupe de sécurité).
  • Appliquer les politiques de filtrage d'URL aux caches quand l'utilisateur final essaie de consulter les résultats mis en cache de recherches Google l'historique Internet.
  • Appliquer les politiques de filtrage d'URL aux URL entrées dans des sites de traductions comme Google Traduction pour contourner les politiques de sécurité.
  • Appliquer Safe Search pour prévenir empêcher les contenus inappropriés de figurer dans les résultats de recherche de l'utilisateur. Lorsque cette fonctionnalité est activée, seules les recherches Google, Yahoo ou Bing avec less options Safe Search les plus strictes sont autorisées. Toutes les autres recherches sont bloquées.
  • Autoriser l'accès à la catégorie des lecteurs en streaming, mais appliquer la qualité de service pour contrôler la consommation de bande passante.

  • Empêcher le téléchargement/chargement en amont des fichiers pour les catégories d'URL qui représentent des risques élevés (par ex., autoriser l'accès aux sites inconnus, mais empêcher le chargement/téléchargement de fichiers exécutables depuis des sites inconnus afin de limiter la propagation des logiciels malveillants).

  • Appliquer des règles de déchiffrement SSL qui permettent l'accès chiffré aux catégories achats et finances, mais déchiffrer et inspecter le trafic de toutes les autres catégories.
CHAT
Des questions ?
Trouvez quelqu'un qui a les réponses.
Commencez la discussion en ligne